Silence... on tourne ! Depuis le premier film des frères Lumière, la fessée a enrichi le patrimoine cinématographique des réalisateurs. Fort en émotions, cet acte qui se veut punitif au départ peut prendre une connotation érotique et servir d'exutoire entre adultes consentants. De John Ford aux frères Cohen en passant par les scénaristes de tous les pays du monde, la tentation d'exposer sur l'écran blanc de nos fantasmes cet acte majeur d'amour a souvent titillé les plus grands partenaires du cinéma populaire, érotique ou X. Je vous propose de revisiter quelques-unes des fessées les plus fameuses tournées au grand vent de l'histoire du cinéma. Silence... on fesse !

vendredi 14 juin 2013

Jedanaesta Zapovijed

La jeune femme dont l'éblouïssante photo embellit ce post est née en 1948 dans l'ancienne Yougoslavie, administrée de main de maître par le Maréchal Tito. La Croatie et la Bosnie d'alors, fières provinces yougoslaves étaient à mille lieux de se douter de leur destin national, conséquence d'une guerre fratricide avec la Serbie. Elles allaient acquérir l'indépendance, imitant leurs voisins serbes. Mais combien de victimes innocentes allaient laisser sur le bord de la route une grande partie de leur histoire et parfois pire...

Vesna Malohodzic, belle jeune femme de 22 ans allait en 1970 tourner "Jedanaesta Zapovijed", film racontant les relations ambigües entre un ami de son père et la belle personne nommée Korane, jeune chipie sensée avoir 15 ans, harcelant de ses provocations cet ami troublé devant tant d'innocence perverse. Tout au long du film, on sent la tension monter entre cet ami d'abord très patient et la jeune fille (femme ?) multipliant les gaffes, n'hésitant pas à évoluer en petite tenue pour mieux exciter le mâle pas encore dominant. Et ce qui devait arriver ... arriva, au bout d'une énième gaminerie. L'ami en question saisit la jeune femme par la taille pour la porter vers le canapé et l'allonger sur ses genoux, la croupe en l'air, à peine cachée par une nuisette très courte et la culotte blanche qui masque le rebondi de son derrière. La main vengeresse s'abat alors plusieurs fois sur les fesses en pénitence, les pleurs de la punie venant ajouter une note infantile à la correction. Superbe et bien dans la lignée des magnifiques fessées du grand écran.


Vesna Malohodzic

Couchée sur les genoux masculins,  une jeune peste reçoit le fruit de ses outrances: une bonne fessée.


video



vendredi 7 juin 2013

Retour au bercail

Après deux ans de galères diverses et variées, je reviens vers vous avec un plaisir immense. J'aurai le bonheur de partager de nouvelles scènes tournées sur les plateaux de cinéma, de montrer encore et toujours combien la fessée bien filmée peut apporter chez de nombreux adeptes des joies incommensurables, à la mesure de cet acte majeur d'amour entre deux personnes désireuses de vivre intensément une émotion bien particulière.

Je vous livre en avant-première (comme au cinéma) une photo capturée sur un extrait d'un film croate, au temps où la Croatie faisait partie de la Yougoslavie, sous la férule de Tito. J'espère vous mettre l'eau à la bouche et les picotements sur les mains pour que ne cesse de vivre cette passion


Comme vous le voyez, c'est une magistrale fessée administrée par un homme d'un âge certain à la fille d'un ami qu'il juge trop entreprenante à son égard. Sous la nuisette apparaît la petite culotte blanche, et le porte-jarretelle donne à la scène un fort impact émotionnel.